PAROLES D'ARTISTES

"Un artiste, le confinement, une question."  

Depuis son atelier Orléanais, le peintre Mariano Angelotti nous parle du confinement.

Lavabo, 2020, huile sur toile, 100x73 cm.

 

INTERVIEW DE MARIANO ANGELOTTI - 7/05/2020

 

« Le confinement et le travail d’atelier c’est un peu la même chose au fond. Dans l’intimité de l’atelier, à l’écart du monde j’essaye de donner un sens à celui-ci.

Ce qui a surtout changé c’est le fait de disposer de tout mon temps ! Je donne normalement des cours dans plusieurs structures. J’ai eu une impression grisante d’école buissonnière, peignant à l’écart du monde en-dehors du temps social.

Je définis ma pratique comme une présence mélancolique au monde, une conscience aiguë de la future disparition de ce que nous aimons. Cette conscience de l’éphémère du réel est ce que tous nous vivons avec ce virus. J’ai peint des paysages vus juste avant le confinement, une grande forêt et un arbre rougeoyant, des témoignages de la lumière crépusculaire et d’autres toiles plus intimes de miroirs embués, des autoportraits troubles et des lavabos devenant comme une extension de mon corps… »

 

« Paroles d’artistes », Mariano Angelotti, propos recueillis par Mariska Hammoudi

Le confinement a-t-il eu un impact sur votre art au quotidien?
CONTACT
 

Visites d'ateliers sur rendez-vous

mariska@galeriemariskahammoudi.com

Tel. +33 (0) 6 64 69 26 68

  • White Facebook Icon
  • Blanc Pinterest Icône
  • Blanc LinkedIn Icône
  • White Instagram Icon